Un radis

Plante radis

Le radis (Raphanus sativus) est un type de radis appartenant à la famille des crucifères. Comme dans le cas du plus radis, le nom vient du latin “racine”.

Le légume radis est considéré comme la culture à la croissance la plus rapide de toutes les cultures à la croissance la plus rapide et est très populaire dans de nombreux pays. Ceci est également facilité par le goût piquant et la teneur élevée en nutriments. Le radis à croissance rapide, qui donne en moyenne un mois de croissance, est capable de combler rapidement le manque de vitamines et est considéré comme particulièrement utile après un long hiver..

Description du radis

Description du radis

Le radis est une petite racine arrondie ou allongée d’une taille de 2,5 cm, sa peau est rouge, rose ou blanc rosé, moins souvent de couleur jaune ou violette. Ce légume doit son goût piquant ou amer à l’huile de moutarde entrant dans sa composition. Dans le même temps, non seulement les fruits, mais aussi le feuillage des buissons peuvent être mangés. La plupart des variétés de radis connues des jardiniers sont des annuelles, mais il existe également un radis bisannuel qui ne fleurit que la deuxième année de culture..

En raison du cycle de croissance court, plusieurs cultures peuvent être récoltées à partir d’un lit de radis en une saison, si nécessaire, en semant de nouvelles plantes littéralement chaque semaine ou une fois toutes les deux semaines..

En plein champ, les radis les plus délicieux sont généralement obtenus au printemps ou vers la fin de l’été, avec une combinaison d’heures de lumière du jour modérément longues (jusqu’à 13 heures) et de temps chaud. La chaleur estivale et un soleil trop vif (ou ombragé) font souvent fleurir les plantes plutôt que de porter des fruits. Le processus de formation des flèches, attirant les nutriments sur elles-mêmes, nuit grandement à la qualité du fruit : elles deviennent dures et insipides. Le plus souvent, les fleurs apparaissent dans les plantes qui sont plantées trop près, ainsi qu’à partir de graines petites ou anciennes. Des maladies ou des erreurs de soins peuvent également contribuer au développement du pédoncule. Souvent, des variétés qui ne conviennent pas à la région fleurissent – de nouvelles conditions telles que les plantes sont considérées comme stressantes, elles “changent donc” immédiatement toutes les ressources pour la formation de graines.

Si des graines de radis sont nécessaires pour la propagation d’un légume, quelques buissons de variétés simples et non hybrides suffiront pour cela – eux seuls pourront préserver les qualités du buisson mère. Il n’est pas recommandé de les récolter sur des plantes qui ont accidentellement donné des flèches – le radis obtenu à partir d’eux risque également de fleurir, sans donner de récolte. Les futurs testicules sont plantés avant le reste des plantes sous un film pour donner aux buissons le temps de mûrir les graines. Lorsque les plantules grandissent, elles sont déterrées, les spécimens avec les plus grosses racines sont sélectionnés et le feuillage en est coupé, laissant une souche de 3 à 5 cm.Les radis ainsi transformés sont plantés dans un endroit chaud et fermé. lieu, loin des autres plantes crucifères, afin d’éviter une future pollinisation croisée. En quelques semaines, les buissons forment des tiges testiculaires, lorsqu’elles deviennent très longues, elles sont attachées à un support. Les gousses des testicules sont coupées après jaunissement et ouverture, puis séchées dans un endroit sombre. Les graines résultantes sont conservées jusqu’à 6 ans..

Radis : comment faire pousser. Plantation de radis au printemps et en été. Variétés de radis. Les secrets de la récolte des gros radisRadis : comment faire pousser. Plantation de radis au printemps et en été. Variétés de radis. Les secrets de la récolte des gros radis

Brèves règles pour la culture des radis

Le tableau montre des règles courtes pour la culture des radis en plein champ..

Semis Le semis s’effectue au printemps (fin mars – deuxième quinzaine d’avril), à la fin de l’été ou avant le début des gelées.
Éclairage Vous devez faire pousser des radis dans un endroit bien éclairé..
Mode d’arrosage Un arrosage régulier est nécessaire, avec des précipitations systématiques, les buissons sont arrosés tous les 1-2 jours, tôt le matin ou le soir, après 17 heures. Par temps chaud, l’arrosage est effectué deux fois par jour, en essayant d’empêcher le sol de se dessécher.
Le sol Un sol suffisamment meuble et léger avec un pH de 5,5 à 7 convient..
Prédécesseurs Le radis pousse avec succès dans les plates-bandes après les concombres, les légumineuses et les pommes de terre, mais après les crucifères, il vaut mieux ne pas le planter. Ensuite, vous pouvez planter des tomates sur le lit de jardin.
Top dressing Sur un sol appauvri – 2 fois pendant le développement, sur un sol nutritif – une fois. Vous pouvez utiliser de l’humus ou des compositions minérales.
la reproduction Des graines.
Ravageurs Aux premiers stades de la croissance – une puce crucifère, lorsqu’elle est cultivée en serre – un ours.
Maladies Infections fongiques – jambe noire, quille, bactériose.

Planter des radis en pleine terre

Planter des radis en pleine terre

Heure et lieu d’atterrissage

Le radis commence déjà à germer à des températures positives minimales – 1-2 degrés, il n’a pas peur des petites gelées (jusqu’à -4 degrés), mais dans de telles conditions, le développement des cultures est considérablement ralenti. Pour une croissance normale, les buissons auront besoin d’une chaleur modérée : environ 15-18 degrés. La qualité des plantes-racines est également fortement influencée par l’éclairage. De longues heures de lumière du jour combinées à la chaleur conduiront à la croissance de la verdure au détriment de la taille et de la jutosité des racines..

Le semis des variétés précoces de radis commence après la fonte des neiges et le réchauffement du sol jusqu’à au moins 3 degrés. Dans les régions du sud, cela peut arriver dès la fin mars, mais dans le reste, vous devrez attendre vers la mi-avril. Les variétés tardives sont semées au plus tôt en août, mais pour avoir le temps de récolter avant les gelées.

Préparation du sol

Comment bien planter des radis avec des graines? Cultiver et entretenir les radis.Comment bien planter des radis avec des graines? Culture et entretien des radis.

Avant de semer des radis, vous devez choisir un endroit approprié et préparer soigneusement le sol. Un endroit lumineux convient à un légume, les rayons du soleil doivent y tomber au moins avant le déjeuner. Le lit de jardin doit également être protégé des vents forts. Pour un développement optimal, les buissons auront besoin d’un sol meuble, nutritif et léger de réaction neutre ou légèrement acide. Si le sol est trop acide, de la chaux ou d’autres composés similaires y sont ajoutés. Un sol trop lourd ou pauvre est complété par du sable (1 seau par 1 m²) ou de l’humus (environ 2,5 kg par 1 m²). Mais le fumier frais et autres additifs azotés sont contre-indiqués pour les radis..

Pour les semis de printemps, le lit de jardin commence à être préparé à l’automne. Il est déterré sur une baïonnette d’une pelle, enrichissant immédiatement le sol avec de l’humus ou du compost. Au printemps, un nouveau creusement est effectué – à une profondeur moins profonde (pas plus de 20 cm), en ajoutant des compositions minérales avec du potassium et du phosphore au sol.

On sait que les tomates poussent bien sur les radis, donc cette caractéristique peut être prise en compte à l’avance afin d’avoir le temps de changer de culture au cours d’une saison. Dans ce cas, le radis est semé chaque semaine jusqu’en mai. À ce moment-là, il aura le temps de donner une bonne récolte et les plants de tomates pourront être transférés dans le jardin vacant au début de l’été. Les radis eux-mêmes sont généralement plantés dans des endroits où poussent des concombres, des tomates ou des pommes de terre, ainsi que des légumineuses. Les oignons et les carottes sont considérés comme de bons voisins pour elle. D’autres plantes crucifères sont un mauvais prédécesseur pour cette culture, il est donc recommandé de l’alterner avec des représentants d’autres familles.

Semis

Semer du radis

Avant la plantation, les graines peuvent être pré-germées dans un chiffon humide, en les gardant là pendant environ 2-3 jours. Le radis préparé est semé à une profondeur d’environ 2 cm.Pour plus de commodité, les graines sont placées dans des rainures remplies d’eau, en gardant environ 15-20 cm entre les rangs. D’en haut, les rainures sont recouvertes de terre meuble et légèrement tassées. Dans le même temps, l’arrosage n’est pas effectué, paillant immédiatement le lit avec de la tourbe ou de l’humus de 2 cm d’épaisseur.

Jusqu’à l’émergence des germes, du soir (environ 17 heures) au matin, le lit est recouvert d’un film. La période de germination dépend des conditions extérieures : par temps sec et clair, les germes apparaissent déjà en 2 à 4 jours. S’il fait frais dehors, des pousses se formeront en quelques semaines..

Lorsque les plantules forment la première vraie feuille, elles peuvent être éclaircies si nécessaire. La distance entre les buissons doit être d’au moins 5 cm, la distance exacte est déterminée en fonction de la taille de la future culture de racines. Mais la procédure d’éclaircissage peut blesser les semis à proximité, ce qui les ralentira ou formera des flèches. Le semis initial à la distance requise aidera à éviter cela..

Avec des soins appropriés, il faut environ 3 à 4 semaines entre l’émergence d’une pousse et une racine prête à l’emploi. Pour que le moins de plantes possible entre dans la flèche, ils essaient de sélectionner les plus grosses graines à semer avec une taille d’au moins 2,5 mm.

Planter des radis avant l’hiver

Planter des radis avant l'hiver

Les graines peuvent être semées avant l’hiver. De telles mesures vous permettent d’obtenir la première récolte quelques semaines plus tôt qu’avec les semis de printemps conventionnels. Les graines sont déposées en terre à la toute fin de l’automne, avant le début des gelées (vers la mi-novembre). Pour cela, seules les variétés de légumes résistants à l’hiver qui peuvent germer à des températures minimales conviennent – par exemple, Carmen, Spartak ou Yubileiny.

Le jardin à radis d’hiver est préparé à la fin de l’été. Le sol y est creusé en y ajoutant de l’humus ou du compost qui a eu le temps de surchauffer (0,5 seau pour 1 m²), ainsi que du sulfate de potassium et du double superphosphate (1 cuillère à soupe chacun). Après cela, le lit est recouvert d’un film, en le pressant avec une charge le long des bords..

Lors du semis en automne, les graines sont placées dans un sol sec et, après les avoir scellées, paillez le lit avec de la terre sèche ou une couche de tourbe et compactez bien sa surface. S’il y a déjà de la neige sur le site à ce moment-là, ils couvrent également le lit de jardin.

Soin radis

Soin radis

Les buissons en croissance auront besoin d’un arrosage régulier, d’un désherbage et d’un desserrage entre les rangs de 3 à 5 cm de profondeur. Pour réduire le nombre de ces interventions, immédiatement après le semis, les planches sont paillées.

Lorsque les buissons commencent à former des racines, les heures de clarté sont parfois artificiellement réduites. Après 18 heures, le lit de semence est recouvert d’un matériau de couverture qui ne laisse pas passer la lumière. Ainsi, les fruits seront plus lisses et plus gros..

Arrosage

Le radis aime l’humidité, ce n’est que dans de telles conditions que ses buissons pourront développer pleinement la partie souterraine. La teneur en humidité du sol devrait être d’environ 80%. Il est particulièrement important d’arroser les plantes au stade initial de développement, sinon, en raison d’un manque d’humidité, les racines commenceront à avoir un goût amer et la pulpe perdra son élasticité. Une sécheresse constante entraîne l’arrêt du développement de la partie souterraine – dans de telles conditions, les radis commencent à former des flèches. Hydrater uniquement la couche supérieure du sol peut aboutir au même résultat. Les racines de la plante vont à une profondeur d’environ 15-30 cm et l’eau doit atteindre ce niveau. Mais un arrosage trop fréquent et abondant pour le légume n’est pas non plus souhaitable – il peut commencer à se fissurer..

Le nombre et le volume des irrigations sont calculés en fonction des conditions météorologiques. Si le printemps est modérément pluvieux, l’arrosage est effectué une fois tous les deux jours ou une fois par jour, le matin ou le soir après 17 h 00. Dans les périodes particulièrement sèches et chaudes, l’arrosage du radis doit être fait le matin et dans la soirée. L’humidité du sol la plus étroitement surveillée est pendant la formation de la première vraie feuille. Pour la jutosité de la future récolte et son goût élevé, il est nécessaire de maintenir la surface du sol dans un état légèrement humide..

CULTIVEZ REDIS UNIQUEMENT ICI ! COMMENT CULTIVER UN GRAND REDIS!!!CULTIVEZ REDIS UNIQUEMENT ICI ! COMMENT CULTIVER UN GRAND REDIS !!!

Top dressing

En raison de la courte saison de croissance, les plantes doivent être nourries avec des formulations liquides ou des nutriments doivent être ajoutés au sol avant même la plantation, de préférence à partir de l’automne. Si le radis pousse sur un sol pauvre, il est nourri deux fois au cours de sa croissance. Si le sol est suffisamment fertile par lui-même, l’engrais n’est appliqué qu’une seule fois..

Pour obtenir des plantes-racines fortes, saines et utiles, les formulations fertilisantes doivent être choisies avec soin. Pour la fertilisation, le compost ou l’humus est optimal. Son montant est calculé en fonction de la qualité du sol. Vous pouvez également ajouter du salpêtre (environ 12 g pour 1 m²), du superphosphate (10 g), des composés de potassium (10 g) et de la cendre de bois (0,5 l) au sol. Si la terre est suffisamment fertile, vous pouvez vous limiter uniquement aux additifs minéraux potassium-phosphore, parfois introduits par la méthode foliaire. Mais vous devez être prudent avec les engrais azotés. Une quantité excessive de cet élément affectera négativement le développement des buissons. Ils commenceront à faire pousser activement des légumes verts, tandis que les racines s’étireront, formeront des vides et que trop de nitrates apparaîtront dans leur composition. Pour la même raison, les radis ne peuvent pas être fertilisés avec du fumier frais – cela peut provoquer la floraison même des variétés les plus résistantes..

Maladies et ravageurs du radis

Ravageurs

Ravageurs du radis

Le cycle de croissance court ne permet pas à la plupart des insectes d’affecter grandement la santé des arbustes, mais les radis ont également leurs propres parasites. Les plus dangereux d’entre eux sont les ours et les puces crucifères..

En pleine terre, l’ours ne nuit presque pas aux plantations, mais il endommage souvent les premières variétés de plantes conservées dans une serre. Les insectes y arrivent, attirés par des conditions plus confortables, et se débarrasser d’un tel ravageur peut être difficile. L’odeur du tremble, de l’aulne, de l’ail ou des aiguilles de pin aidera à chasser l’ours, et des pièges peuvent être utilisés pour l’attraper – des bouteilles de bière avec un long cou étroit.

La puce crucifère est la plus nocive pour les jeunes plantations. Il est capable de détruire les plantes immatures en quelques jours seulement, mais les semis plus âgés sont assez résistants à ses effets. Pour protéger les jeunes pousses de radis, les buissons sont parfois traités avec une solution de cendre de savon. Pour 1 seau d’eau, il vous faudra 50 g de mil ménager et 2 verres de cendre de bois. La cendre fraîche peut également être utilisée comme pansement pour le jardin lui-même. De telles méthodes vous permettent d’effrayer une puce, mais elles ne sont pas en mesure de vous en protéger à coup sûr. L’utilisation d’eau acidifiée pour l’irrigation, ainsi que la pulvérisation d’eau sur le feuillage, contribueront à rendre les buissons peu attrayants pour le ravageur – la puce préfère les sommets secs.

Le moyen le plus fiable est de construire un abri. Le lit de radis est caché sous des arcs recouverts de matériau non tissé. Par exemple, le spunbond bloquera non seulement le chemin d’une puce, mais permettra également aux plantes de respirer et de les cacher du soleil éclatant. Lorsque les buissons deviennent plus forts et que leurs feuilles deviennent plus rugueuses, les arcs sont supprimés.

Maladies

Maladies du radis

Les jeunes plantules peuvent être endommagées par une patte noire. Dans ce cas, les feuilles s’enroulent et jaunissent et le bas des tiges devient noir. Le radis peut également être affecté par la bactériose. Le feuillage des plantes malades jaunit et les fruits pourrissent et se couvrent de mucus. Le feuillage jauni peut également indiquer une blessure à la quille. Les racines elles-mêmes sont couvertes d’excroissances..

Le respect des pratiques agricoles, ainsi que le choix de variétés résistantes aux maladies répertoriées, permettront d’éviter le développement de maladies. Les plantes affectées doivent être retirées du jardin immédiatement, mais parfois les radis peuvent encore être guéris. Lorsqu’une jambe noire apparaît, les plantules sont pulvérisées 2 à 3 fois avec une infusion d’oignon (20 g de cosses d’oignon sont ajoutés à 1 litre d’eau et insistent pendant une journée), en maintenant des pauses hebdomadaires entre les traitements. Le lait de chaux aidera contre la quille (2 verres de chaux duveteuse sont ajoutés à 1 seau d’eau), pendant le traitement, 1 litre de solution est utilisé pour 1 buisson, en le versant sur le sol près de la plante.

Puce crucifère : 3 moyens efficaces de se protéger et de lutterPuce crucifère : 3 moyens efficaces de se protéger et de lutter

Traitement chimique du radis

Le développement rapide du radis contribue à l’accumulation de substances nocives dans ses racines. On essaie donc de ne pas traiter ces plantes avec des produits chimiques puissants. La meilleure prévention du développement de maladies est considérée comme le respect des conditions de culture d’un légume, ainsi que des inspections sanitaires fréquentes pour éviter des dommages importants aux arbustes..

Si nécessaire, le radis malade est toujours traité. Une solution de sulfate de cuivre aide contre la jambe noire (1 cuillère à soupe. Une cuillerée de vitriol et 50 g de savon à lessive sont dissous dans 1 seau d’eau). La bouillie bordelaise (1%) aidera à lutter contre la bactériose. Mais il convient de rappeler que de tels traitements affecteront certainement la qualité des plantes-racines..

Récolte et stockage des radis

Récolte et stockage des radis

Le radis mûrit à des moments différents, la récolte est donc effectuée dès que les buissons sont prêts. Les fruits des variétés précoces ne doivent pas être laissés en terre trop longtemps – ils se détérioreront rapidement. Le radis tardif, bien qu’il prenne plus de temps à se développer, a généralement une durée de conservation plus longue..

La taille des racines mûres doit être d’au moins 2,5 cm de diamètre. Pour être sûr d’identifier une plante qui peut déjà être arrachée du sol, il faut déterrer légèrement le haut du radis. S’il n’a pas atteint la taille requise, il est enterré. Le matin est préférable pour la récolte : pour faciliter cette procédure, les buissons sont bien arrosés le soir. Les plantes-racines sont arrachées du sol et nettoyées des restes de la terre. Les fanes sont coupées, laissant une souche de 2-3 cm, mais les petites racines du radis ne se touchent pas.

La durée de conservation des radis est généralement courte. Au fil du temps, il perd son élasticité et son goût, commençant à avoir un goût amer. En raison de cette caractéristique, les radis sont généralement plantés uniquement pour la consommation directe et non pour créer de gros stocks. Une fois retirés du sol, les légumes racines propres en sacs peuvent être conservés au réfrigérateur dans un bac à légumes pendant une semaine à un mois. Si le radis doit être sur la table non seulement au printemps ou en été, vous pouvez utiliser une serre ou même un rebord de fenêtre pour le faire pousser..

Types et variétés de radis

Les variétés de légumes d’extérieur sont divisées en plusieurs groupes en fonction du moment de la récolte. De plus, chaque groupe a ses propres caractéristiques et avantages. Les radis de début et de mi-saison sont considérés comme plus résistants au gel et à la formation de gel. Le radis à maturation tardive est mieux conservé, donne souvent une grosse récolte et a le temps d’accumuler des éléments plus utiles.

Variétés de radis ultra-précoces ou à maturation précoce

Variétés de radis à maturation précoce

Ce radis donne une récolte dans les 18-20 jours après la germination. Parmi les variétés les plus connues :

  • 18 jours – le terme pour la formation de plantes-racines se reflète dans le nom de cette variété. Ils se distinguent par leur tendreté et leur jutosité, ont la forme d’un cylindre et une couleur rose vif..
  • Premier-né – la période de maturation minimale pour un tel radis n’est que de 16 à 18 jours. C’est une variété fructueuse avec de grandes racines globuleuses rouge foncé. En plus de sa taille, ce radis attire par sa résistance à la fissuration et à la formation de flèches. La pulpe des légumes-racines est sucrée et juteuse.

Radis mûr précoce

Radis mûr précoce

Un groupe commun qui donne une récolte en 20-30 jours à partir du moment de la germination.

  • Chaleur – une variété productive dont les fruits mûrissent en 21 jours. Ils ont une forme arrondie et une petite taille avec un poids d’environ 25 g.La couleur des racines est rouge foncé avec une chair blanche ou légèrement rosâtre. Leur goût est un peu épicé. La variété est considérée comme sensible à la chaleur extrême, dans de telles conditions, il est conseillé aux plantes de fournir de l’ombre..
  • Ilka – la variété donne une excellente récolte de fruits écarlates arrondis pesant environ 20 g.Les racines denses sont de couleur rosée ou blanche, elles ont un goût un peu piquant, mais pas amer. Les buissons résistent au froid, ils ne laissent quasiment pas de flèches, de plus, leur chair ne se raidit pas et ne devient pas poreuse.
  • Sachs – la récolte peut être récoltée 23-27 jours après la germination. Les fruits sont de couleur rouge vif et ont une forme ronde et une chair blanche faiblement pointue. Leur poids est d’un peu plus de 20 g. La variété est résistante à la pousse, et ses fruits restent frais un peu plus longtemps que d’habitude..
  • petit déjeuner français – la variété se distingue par une productivité élevée. Les racines cylindriques sont rouge foncé et ont une pointe blanche arrondie. Le poids de chaque radis est d’environ 45 g. La pulpe est juteuse, sans amertume. Malgré la résistance à la prise de vue, un tel radis commence toujours à fleurir sous une chaleur extrême..

Radis de mi-saison

Radis de mi-saison

Ce radis mûrit en 30-35 jours. Variétés principales :

  • Croc blanc – le radis a une forme conique et est de couleur blanche. La taille des plantes-racines atteint 12 cm de longueur et pèse jusqu’à 60 g, elles sont juteuses et piquantes au goût. La récolte peut apparaître dans environ 30-40 jours.
  • Foi – la variété est considérée comme résistante à la pousse et à la fissuration des tubercules. Ils diffèrent approximativement par la même taille et sont peints en rouge vif..
  • Hélios – radis d’une couleur jaune inhabituelle, remarquable pour son goût élevé.
  • Duro – l’une des variétés les plus courantes qui donnent une bonne récolte. Les fruits rouges arrondis sont de très grande taille (jusqu’à 10 cm de diamètre) et pèsent environ 40 g. En raison de cette caractéristique, les buissons auront besoin d’une plus grande distance lors du semis – au moins 10 cm.Ce radis ne forme pas de pédoncule et est conservé longtemps, ses fruits ne se raidissent pas et ne craquent pas.
  • Zlata – un autre radis à fruits jaunes, dont la récolte des buissons est récoltée après 35 jours. Le poids des fruits est d’environ 18 g, ils ont une chair dense, mais délicate.
  • Quantum – la récolte est retirée d’un tel radis en un mois. Les légumes-racines sont de couleur rose-framboise, ont un goût délicat et restent élastiques longtemps.

Variétés tardives

Variétés tardives de radis

La récolte de ces buissons peut être obtenue en 36-45 jours. Ils sont généralement semés au tout début du mois d’août. Un exemple de variétés similaires :

  • Würzburg-59 – les fruits ronds pourpres sont de gros calibre. La variété se distingue par sa longue durée de conservation, ainsi que par la jutosité et la densité du fruit..
  • Dungan – une variété résistante au gel, forme des fruits allongés jusqu’à 15 cm de longueur pour un poids de 45 à 80 g.La pulpe a une couleur blanche et un goût élevé.
  • géant rouge – une variété résistante aux ravageurs qui donne une bonne récolte. Les légumes-racines sont de couleur rouge vif, ils ont une forme cylindrique et leur longueur atteint 14 cm.La pulpe est blanc-rose, juteuse, avec un arrière-goût piquant. Si vous mettez un tel radis dans un récipient avec du sable, il peut être conservé jusqu’à 4 mois..
  • Glaçon de glace – la variété est à bien des égards similaire à celle décrite ci-dessus, mais la couleur de ses racines n’est pas rouge, mais blanche.
  • Poussée – il faut environ 40 jours pour mûrir le fruit. Les fruits sont fusiformes et blancs. La pulpe est moyennement piquante, sans amertume. La variété ne donne presque pas de flèches.
  • Champion – le radis mûrit en 40 jours, les racines sont rouge pourpre, pèsent environ 20 g et ont une forme arrondie légèrement allongée. La pulpe est blanc-rose, assez dense, juteuse et savoureuse. De tels radis ne forment pas de vides internes..

Radis, vous n’avez pas encore essayé cette méthode. Examen des différentes variétés de radis. Comment devenir grand!Radis, vous n'avez pas encore essayé cette méthode. Examen des différentes variétés de radis. Comment devenir grand !

Propriétés utiles du radis

Propriétés utiles du radis

Le radis est l’un des légumes que nous aimons manger après un long hiver. Notre corps reçoit les premières vitamines et micro-éléments de cette plante-racine. Les propriétés bénéfiques de ce légume comprennent :

  • Teneur élevée en vitamine B, si nécessaire au système nerveux.
  • Vitamine du groupe PP, nécessaire au bon fonctionnement du cœur et du système cardiovasculaire.
  • Vitamine C – augmente les propriétés protectrices de notre immunité, qui protège notre corps contre le rhume et d’autres maladies infectieuses.
  • Le calcium, qui renforce le système squelettique du corps.
  • Le fer, qui est nécessaire pour augmenter le taux d’hémoglobine dans le sang.

Le radis ne contient pratiquement aucune calorie nocive pour le corps, les personnes ayant un mode de vie sain peuvent donc l’inclure en toute sécurité dans leur alimentation quotidienne..

Le radis aide à normaliser le métabolisme du corps, élimine également le cholestérol du corps et empêche sa formation ultérieure. Le légume-racine améliore également la digestion. Les feuilles de radis sont riches en vitamines et peuvent être utilisées pour préparer divers plats. Le jus de radis fraîchement pressé peut être utilisé avec succès pour traiter la toux.