Qu’est-ce que le Gcal en chauffage – comment convertir le Gcal en kW ?

Qu’est-ce qu’une gigacalorie et combien de calories elle contient

Le concept de Gigacalorie se retrouve le plus souvent dans les documents du domaine de l’ingénierie thermique. Cette valeur peut être trouvée dans les reçus, les avis, les paiements pour le chauffage et l’eau chaude..

Cela signifie la même chose qu’une calorie, mais dans un volume plus important, comme en témoigne le préfixe “Giga”. Gcal détermine que la valeur d’origine a été multipliée par 109. En termes simples : 1 Gigacalorie – 1 milliard de calories.

Comme une calorie, une Gigacalorie n’appartient pas au système métrique des quantités physiques..

Par exemple, le tableau ci-dessous montre une comparaison de valeurs :

Préfixe Nombre de calories
kcal (kilocalorie) 1 000
Mcal (mégacalorie) 1 000 000
Gcal (gigacalorie) 1 000 000 000

La nécessité d’utiliser Gcal est due au fait que lors du chauffage du volume d’eau nécessaire au chauffage et aux besoins ménagers de la population, même un bâtiment résidentiel libère une quantité colossale d’énergie. Il est trop long et peu pratique d’écrire des nombres qui le représentent dans des documents sous forme de calories..

Chat de batterie

Une valeur telle qu’une gigacalorie peut être trouvée dans les documents de paiement pour le chauffage

Vous pouvez imaginer combien d’énergie est dépensée pendant la saison de chauffage à l’échelle industrielle : lors du chauffage d’un bloc, d’un quartier, d’une ville, d’un pays.

La première loi de la thermodynamique

La première loi de la thermodynamique stipule que l’énergie n’apparaît pas de nulle part et ne disparaît pas dans nulle part. Il passe d’un type à un autre. Les expériences de Joule ont montré l’équivalence du travail mécanique et de la chaleur.

Pour obtenir de l’électricité, le carburant est brûlé dans les chaudières des centrales électriques, l’énergie chimique est convertie en chaleur et transférée à travers les surfaces chauffantes au fluide de travail – l’eau, l’eau est convertie en vapeur, fournie aux aubes de turbine, où l’énergie thermique de la vapeur est convertie en énergie mécanique de la rotation du rotor, puis les générateurs à turbine produisent de l’électricité.

Dans les centrales nucléaires, l’énergie interne de l’uranium est convertie en énergie thermique de l’eau dans une boucle de refroidissement. Dans les centrales hydroélectriques, l’énergie potentielle de l’eau est convertie en énergie mécanique des turbines hydrauliques, puis dans les générateurs elle est également convertie en énergie électrique..

Si la chaudière est à vapeur, la vapeur est générée à la sortie de la chaudière, dans les chaudières à eau chaude, l’eau est chauffée à une certaine température.

Cogénération de travail

Transfert de chaleur

La détermination de la quantité de chaleur est une tâche de la thermodynamique. Ce concept est comparable au travail effectué par le fluide de travail, dans ce cas – l’eau.

Il est plus correct de dire que la quantité de chaleur est communiquée au fluide de travail.

La chaleur est transférée de trois manières :

  1. énergie rayonnante, rayonnement;
  2. convection;
  3. conductivité thermique.

Dans le processus de rayonnement thermique dans les chaudières, le combustible est fourni par les brûleurs au four. Lorsque le carburant est brûlé, l’énergie chimique est convertie en énergie thermique de gaz incandescents. Cette énergie thermique est transférée par échange de chaleur radiante aux surfaces chauffantes de la chaudière..

Lorsque les gaz passent du four le long des surfaces convectives de la chaufferie, leur température diminue et l’échange de chaleur se produit principalement par convection..

À travers les parois des surfaces chauffantes de la chaudière, la chaleur est transférée au fluide de travail, c’est-à-dire à l’eau ou à la vapeur d’eau, en raison de la conductivité thermique..

Vue de la gare depuis la rue

Ce qui affecte la précision du compteur de chaleur

instrument à faible erreur Techem compact V

Un compteur de chaleur, comme tout appareil précis, lors de la mesure de la chaleur consommée, a une certaine erreur totale, qui est la somme de leurs erreurs de capteurs de température, d’un débitmètre et d’un calculateur. Dans la comptabilité des appartements, des appareils sont utilisés avec une erreur tolérée de 6 à 10%. L’indicateur réel de l’erreur peut dépasser la ligne de base, en fonction des caractéristiques techniques des composants.

L’augmentation de l’indicateur est causée par les facteurs suivants:

  1. L’amplitude de la température d’entrée et de sortie du liquide de refroidissement, qui est inférieure à 30°C.
  2. Violations lors de l’installation par rapport aux exigences du fabricant (lorsqu’il est installé par un organisme sans licence, le fabricant supprime ses obligations de garantie).
  3. Qualité des tuyaux inadéquate, eau dure utilisée dans le liquide de refroidissement et présence d’impuretés mécaniques dans celui-ci.
  4. Lorsque le débit du fluide caloporteur est inférieur à la valeur minimale indiquée dans les caractéristiques techniques de l’appareil.

Comment la chaleur consommée est-elle mesurée ?

Il est d’usage de calculer le taux de chaleur consommée en giga calories. L’unité de mesure fait référence au non-systémique et est traditionnellement utilisée depuis l’existence de l’URSS. Les appareils fabriqués en Europe calculent la chaleur consommée en gigajoules (système SI) ou l’unité internationale généralement acceptée hors système en kWh (kWh).

Les différences dans les systèmes de mesure pour les employés des organisations de fourniture de chaleur ne causent pas de difficultés particulières dans le calcul du paiement pour le chauffage, car certaines unités sont facilement converties en d’autres en utilisant un certain coefficient.

Comment transmettre correctement le témoignage

Un compteur de chaleur d’appartement est fonctionnellement beaucoup plus simple qu’un téléphone mobile moderne, mais les utilisateurs ont périodiquement des malentendus sur le processus de prise et d’envoi des lectures d’affichage.

Pour éviter de telles situations, avant de commencer la procédure de prise et de transfert des lectures, il est recommandé d’étudier attentivement son passeport, qui fournit des réponses à la plupart des questions liées aux caractéristiques et à l’entretien de l’appareil..

Selon les caractéristiques de conception de l’appareil, la collecte de données est effectuée des manières suivantes :

comment calculer les frais de chauffage

  1. De l’affichage à cristaux liquides par fixation visuelle des lectures de différentes sections de menu, qui sont commutées par un bouton.
  2. Émetteur ORTO, qui est inclus dans l’équipement de base des appareils européens. La méthode vous permet d’afficher sur un PC et d’imprimer des informations détaillées sur le fonctionnement de l’appareil.
  3. Le module M-Bus est inclus dans la livraison des compteurs individuels afin de connecter l’appareil à un réseau de collecte de données centralisé par les organismes de distribution de chaleur. Ainsi, un groupe d’appareils est connecté à un réseau à faible courant avec un câble à paire torsadée et connecté à un concentrateur, qui les interroge périodiquement. Après cela, un rapport est généré et remis à l’organisation de fourniture de chaleur, ou affiché sur l’écran de l’ordinateur.
  4. Le module radio fourni avec certains compteurs transmet les données sans fil sur une distance de plusieurs centaines de mètres. Lorsque le récepteur entre dans la plage de signal, les lectures sont enregistrées et transmises à l’organisation de fourniture de chaleur. Ainsi, le récepteur est parfois attaché à un camion poubelle, qui, tout en suivant l’itinéraire, collecte les données des guichets à proximité..

Gcal et Gcal/h : quelle est la différence

S’il est nécessaire de calculer le paiement par le consommateur pour les services d’ingénierie thermique de l’État (chauffage domestique, eau chaude), une valeur telle que Gcal / h est utilisée. Il désigne une référence au temps – combien de gigacalories sont consommées pendant le chauffage pendant une période de temps donnée. Parfois, il est également remplacé par Gcal / m3 (combien d’énergie est nécessaire pour transférer de la chaleur à un mètre cube d’eau).

La valeur de Gcal/h peut être calculée indépendamment en utilisant cette formule :

Q = V * (T1 – T2) / 1000, où

  • Q est la quantité d’énergie thermique ;
  • V est le volume de consommation de liquide en mètres cubes/tonnes ;
  • T1 est la température du liquide chaud entrant, qui est mesurée en degrés Celsius ;
  • T2 est la température du liquide froid fourni par analogie avec l’indicateur précédent ;
  • 1000 – un coefficient auxiliaire qui simplifie les calculs, en éliminant les nombres dans le dixième chiffre (convertit automatiquement kcal en Gcal).

Cette formule est souvent utilisée pour construire le principe de fonctionnement des compteurs de chaleur dans les appartements privés, les maisons ou les commerces. Cette mesure est nécessaire avec une forte augmentation du coût de ce service public, surtout lorsque les calculs sont généralisés en fonction de la surface/volume de la pièce qui est chauffée.

Si un système de type fermé est installé dans la pièce (un liquide chaud y est versé une fois sans apport d’eau supplémentaire), la formule est modifiée :

Q = ((V1 * (T1 – T2)) – (V2 * (T2 – T))) / 1000, où

  • Q est la quantité d’énergie thermique ;
  • V1 est le volume de la substance thermique consommée (eau / gaz) dans la canalisation par laquelle elle pénètre dans le système ;
  • V2 est le volume de la substance thermique dans la canalisation par laquelle elle revient ;
  • T1 est la température en degrés Celsius dans la canalisation à l’entrée ;
  • T2 – température en degrés Visez dans le pipeline à la sortie;
  • T est la température de l’eau froide ;
  • 1000 – coefficient auxiliaire.

Cette formule est basée sur la différence entre les valeurs à l’entrée et à la sortie du liquide de refroidissement dans la pièce..

En fonction de l’utilisation de l’une ou l’autre source d’énergie, ainsi que du type de substance thermique (eau, gaz), des formules de calcul alternatives sont également utilisées :

  1. Q = ((V1 * (T1 – T2)) + (V1 – V2) * (T2 – T)) / 1000
  2. Q = ((V2 * (T1 – T2)) + (V1 – V2) * (T1 – T)) / 1000

De plus, la formule change si des appareils électriques sont inclus dans le système (par exemple, chauffage au sol).

Gcal qu’est-ce que c’est, comment convertir Gcal / heure en Gcal?

Qu'est-ce que le gcal dans le chauffage ?

Qu’est-ce que Gcal ? Tout est très simple. La valeur même de Gcal/heure nous indique qu’il s’agit de la quantité de chaleur générée, fournie ou reçue par le consommateur en 1 heure. Par conséquent, si nous voulons connaître le montant de Gcal par jour, nous multiplions par 24, par mois – par 30 ou 31, selon le nombre de jours de la période de facturation.

Et maintenant la chose la plus intéressante est pourquoi nous allons convertir Gcal / heure en Gcal?

Commençons par le fait que Gcal est la valeur que l’on voit le plus souvent dans le reçu de paiement des factures de services publics.

L’organisme d’approvisionnement en chaleur, grâce à des calculs simples, a déterminé combien d’argent il doit obtenir en libérant 1 Gcal afin de compenser ses coûts pour le gaz, l’électricité, le loyer, le paiement à ses travailleurs, le coût des pièces de rechange, les taxes à l’État (d’ailleurs, ils représentent près de 50% du coût de 1 Gcal) et tout en ayant un petit bénéfice. Nous n’aborderons pas ce côté de la question maintenant, vous pouvez discuter des tarifs autant que vous le souhaitez, et toujours l’une des parties au différend a son propre droit. C’est un marché, et sur le marché, comme on disait sous les communistes, il y a deux imbéciles – l’un achète l’autre vend et chacun essaie de tromper l’autre.

L’essentiel pour nous est de savoir comment toucher et calculer ce Gcal. La règle sèche dit – une calorie, et c’est 1000 millions de partie de Gcal, une unité de travail ou d’énergie, égale à la quantité de chaleur nécessaire pour chauffer 1 gramme d’eau pour 1 degré à la pression atmosphérique 101 325 Pa (1 atm = 1 kgf / cm2 ou environ = 0,1 MPa).

Le plus souvent, nous sommes confrontés à – gigacalorie (Gcal) (10 à la neuvième puissance des calories), parfois on dit à tort hecocalorie. Ne pas confondre avec hectoKal – à propos d’hectoKal, sauf pour les manuels, on n’entend pratiquement jamais.

Qu’est-ce que c’est et combien est dans 1 mètre cube?

La quantité d’énergie dépensée pour chauffer l’eau est mesurée en calories. La quantité d’énergie dépensée pour chauffer un gramme d’eau par degré est d’une calorie.

1 m – 1000 Kg ou 1000 000 g.

On fait la proportion :

  • 1 fèces 1 g;
  • X fèces 1 000 000 g, donc x = 1 000 000 cal.

Par conséquent, 1 000 000 de calories sont consommées pour le chauffage, soit en unités conventionnelles 0,001 Gcal.

Comment calculer combien de gigcalories par mètre cube compteur par exemple

Les mesures d’énergie et de volume sont des quantités différentes. Des calculs simples vous aideront à comparer.

Exemple : La température du liquide de refroidissement dans un immeuble doit être d’au moins 55 , la température de l’eau froide est d’environ 5.

Pour chauffer un mètre cube il vous faudra :

(55-5) × 0,001 = 0,05 Gcal.

Les déperditions thermiques dues à une isolation thermique imparfaite sont inévitables, des déperditions à hauteur de 20 % sont prises en compte dans les calculs. Cela signifie qu’en fait, 0,06 Gcal sera nécessaire pour le chauffage..

Ce rapport permet de déterminer le débit d’eau chauffée à l’aide d’un compteur de chaleur..

Exemple : dans un immeuble d’habitation de cent appartements, un compteur d’énergie thermique indiquait en période estivale, lorsque seul le caloporteur est consommé pour les besoins domestiques, 150 Gcal. Dans 20 appartements, la consommation d’eau chaude est déterminée par des compteurs individuels, la consommation totale pour ces appartements est de 400 m³.

Toute la maison consomme : 150 0,06 = 2500 m³. Cela signifie que le reste des appartements a : 2500-400 = 2100 m³. Ensuite, 2100m³ sont divisés par le nombre réel d’habitants.

Cette technique permet de convertir les valeurs d’énergie thermique en indicateurs volumétriques du débit du fluide caloporteur et inversement..

Dans les maisons avec un système de chauffage ouvert, la différence entre les lectures des compteurs d’eau sur les tuyaux d’alimentation et de retour indiquera la quantité de caloporteur consommée pour le chauffage et, après recalcul, la consommation d’énergie thermique.

Les calculs sont à titre indicatif et sont utilisés pour contrôler la consommation de chaleur et d’approvisionnement en eau.

Comment est calculé le paiement du chauffage dans l’appartement, s’il y a un compteur individuel?

Jusqu’au 1er janvier 2019, le nombre de compteurs individuels installés dans une maison à plusieurs appartements était important. Ne serait-ce que dans un quartier, il y avait une seule voie d’origine, si presque toutes étaient différentes. Comme ils commencent à chauffer en 2020, s’il y a un compteur dans le quartier?

Le calcul prend plusieurs facteurs :

  • pendant quelle période les résidents de la maison paient le chauffage (uniquement par temps froid de l’année ou pour toute l’année);
  • y a-t-il un appareil de comptabilité générale dans la maison ;
  • mode d’équipement des comptoirs individuels;
  • technologie de fourniture de chauffage (par réseaux centralisés ou individuellement dans chaque appartement)

Le chauffage au compteur dans le MCD est payé sur la base des relevés des compteurs : combien a été allumé, combien et le paiement. Si les locataires étaient absents ou aimaient la fraîcheur, une drôle de chose, les amateurs de chaleur et de confort devraient aller.

Qu'est-ce que le Gcal en chauffage - comment convertir le Gcal en kW ?

Il y a une autre option de comptoir dans l’appartement. Source : digitaloceanspaces.com

Dans la maison, construite après 2012, à chaque trimestre, une UIP a été installée. Mais certains des locataires ont été tranquillement démantelés, à la suite de quoi la méthode de calcul du paiement du chauffage a changé d’un coup pour tous. Tout le monde a payé selon les indications du compteur public, mais ils n’ont même pas deviné. C’est pourquoi, à partir du 1er janvier 2019, vous pouvez payer par l’IMU, quel que soit le nombre d’appartements équipés.

Qu'est-ce que le Gcal en chauffage - comment convertir le Gcal en kW ?

Le compteur peut être joué directement sur la radio. Source : digitaloceanspaces.com

Mais il y a une chose : l’UIP “travaille” uniquement dans des maisons, construites ou rénovées avant 2012. Dans ceux-ci, il doit y avoir des compteurs dans chaque appartement, et les locataires ne peuvent en aucun cas les retirer.

Mais pour ceux qui vivent dans de vieilles maisons, c’est presque un défi. Uppavlyayuschim kompaniyam nichego ne octaetcya, kpome COMMENT paccchitat platy za otoplenie Po klaccicheckoy fopmyle: ymnozhit obem potpeblennoy teplovoy enepgii nA yctanovlenny tapif et pazdelit nA vcex zhiltsovadi c ychetom.

Qu'est-ce que le Gcal en chauffage - comment convertir le Gcal en kW ?

Un exemple de calcul d’une planche pour le chauffage. Source : digitaloceanspaces.com

Il n’est possible de payer le chauffage au compteur dans un immeuble collectif que si tous les locataires sont d’accord. Pour cela, une réunion est réalisée, de l’argent est collecté pour l’achat et l’installation de compteurs, y compris un accord avec la société de gestion. Le processus est long, difficile, jamais réalisable : les personnes âgées vivent dans les vieilles maisons, qui n’en ont pas besoin, et même pas tous les jeunes commencent à travailler et ne.

Qu'est-ce que le Gcal en chauffage - comment convertir le Gcal en kW ?

3 pourquoi vous avez besoin d’un compteur de chauffage individuel?

N’importe quel compteur est nécessaire pour payer moins cher. Avec le chauffage aussi : y le propriétaire d’appareils individuels prend en compte le paiement pour le chauffage d’environ 20-25% de moins que celui qui a utilisé le paiement.

De plus, la question se pose déjà de savoir comment vérifier l’exactitude du début, car les indicateurs actuels sont reflétés dans l’application. 3 seulement la norme et la superficie de l’appartement, vous pouvez comprendre d’où vous avez pris tel ou tel sac.

Qu'est-ce que le Gcal en chauffage - comment convertir le Gcal en kW ?

Mais penser qu’il est possible d’éteindre les batteries pendant tout l’hiver et d’économiser beaucoup, ce n’est pas nécessaire. Avec les compteurs de chauffage, il y a toujours une masse de problèmes, depuis l’installation jusqu’à la conclusion du contrat avec la société de gestion. Il arrive aussi que même s’il y a des comptoirs dans l’appartement, le propriétaire paie selon les.

Ce que vous devez savoir sur les compteurs individuels à température chaude?

  1. Installer le comptoir Le propriétaire sera dans son propre appartement. Vous devez l’acheter, appeler le maître, l’installer, le vérifier et, en règle générale, le réparer et faire le contrôle. Tout cela est fait pour votre propre argent. Les locataires sont censés se mettre d’accord sur cette question avec le propriétaire de l’appartement, il peut donc être difficile pour ceux qui louent.
  2. Tous les appartements ne peuvent pas être équipés d’appareils de chauffage individuels. Dans les vieilles maisons, par exemple, y chaque batterie et son propre support – c’est ce qu’on appelle une discontinuité verticale. Pour avoir un compteur théorique, vous pouvez le régler, mais pas un, mais sur chaque tuyau. Ceci est à la fois coûteux, et difficile, et probable du point de vue de la transmission des indications, dès lors qu’on s’accorde sur les indications de plusieurs compteurs de la meilleure qualité.
  3. Toutes les sociétés de gestion et fournisseurs de chaleur ne sont pas prêts à accepter les indications des appareils individuels, du moins dans la maison avec un son vertical.

En cas de montée verticale du support chauffant, il est nécessaire de régler non seulement les compteurs, pas tous les radiateurs, mais également les distributeurs. Ils déterminent la différence entre la température ambiante et la température de la batterie.

Qu'est-ce que le Gcal en chauffage - comment convertir le Gcal en kW ?

Schéma des différences entre l’espacement vertical et horizontal. Source : digitaloceanspaces.com

L’économie sera là, mais avec cela, les locataires doivent payer non seulement pour la chaleur circulant dans l’appartement. Pour cela, une partie de Gcal sera ajoutée, ce qui est nécessaire pour chauffer l’échelle, la podvala et l’ail.

Tours d’appartements

C’est très simple : les gigacalories sont utilisées dans les calculs de chaleur. Connaissant la quantité d’énergie thermique restante dans le bâtiment, le consommateur peut être facturé de manière assez précise. A titre de comparaison – lorsque le chauffage central fonctionne sans compteur, la facture est facturée pour la surface de la pièce chauffée.

La présence d’un compteur de chaleur implique un câblage séquentiel ou collecteur horizontal des tuyaux de chauffage. les tuyaux d’alimentation et de retour sont connectés à l’appartement; la configuration du système d’appartement est déterminée par le propriétaire. Ce schéma est typique des nouveaux bâtiments et vous permet, entre autres, de réguler de manière flexible la consommation de chaleur, en choisissant entre confort et économie..

Qu'est-ce que le gcal dans le chauffage

Comment s’effectue le réglage?

  • En étranglant les appareils de chauffage eux-mêmes. La manette des gaz permet de limiter la perméabilité du radiateur, en réduisant sa température et, par conséquent, la consommation de chaleur.
  • Installation d’un thermostat commun sur le tuyau de retour. Le débit du liquide de refroidissement sera déterminé par la température dans la pièce : lorsque l’air se refroidit, il augmentera, lorsque l’air sera réchauffé, il diminuera.

Chauffage et comptage général : principe, calculs, caractéristiques

Chauffage – énergie thermique, qui chauffe les batteries et le stockage dans la maison. La source de cette énergie est le caloporteur – l’eau chaude. Le volume de chaleur fourni dans les tuyaux est mesuré en gigacalories (Gcal) – ces unités sont prises en compte lors du calcul du paiement en reçus.

Le dispositif de comptabilité générale (ou collective) est installé à un seul endroit – sur le collecteur central. Il indique la quantité de chaleur reçue à la maison par mois, après quoi la quantité d’énergie thermique consommée au cours de chaque trimestre est déjà calculée. 3, tout est simple : la taille dépend du carré.

Mais le paiement du chauffage au compteur dans un immeuble collectif n’est pas toujours juste :

la programmation n’est pas lisible (certains trimestres après la programmation reçoivent plus de chaleur, par exemple, en raison de l’utilisation d’une taille ou d’une taille plus grande)

l’emplacement de l’appartement n’est pas lu (les appartements d’angle sont chauffés xyzhe que ceux du centre);

l’étage n’est pas compté (aux étages intermédiaires il fait toujours plus chaud qu’au premier et au dessus).

Et il s’avère que quelqu’un gèle tout l’hiver, branche en plus le chauffage, et quelqu’un arrête les fenêtres et éteint les batteries. Mais le paiement est égal.

Qu'est-ce que le Gcal en chauffage - comment convertir le Gcal en kW ?

Ces radiateurs se trouvent dans certains quartiers. Ils chauffent le mieux, mais leurs propriétaires paient autant que les propriétaires de batteries standard. Source : digitaloceanspaces.com

S’il n’y a pas de compteur collectif, les paiements sont calculés selon la norme. La norme est la quantité d’énergie thermique nécessaire pour chauffer 1 mètre carré de l’appartement. A cela, la région est prise en compte (il est clair qu’en Sibérie et dans le Red Standard les normes seront différentes) et le type de maison (matériau des murs, type d’installation, etc.).

Si vous coupez les batteries pendant une certaine période, vous ne pourrez pas économiser sur le chauffage : les paiements seront remplis en taille réelle.

Soit dit en passant, l’absence d’un compteur public est une violation flagrante de la loi et les locataires de ces maisons paient à un taux majoré de 1,5. Parlez-en à st. 13 p.5 Ф3 n°261-Ф3 du 23.11.2009 :

“Mnogokvaptipnye doma dolzhny be ocnascheny kollektivnymi (obschedomovymi) ppibopami ycheta icpolzyemyx water at, teplovoy enepgii, elektpicheckoy enepgii, a takzhe individyalnymi et obschimi” (pour l’eau kommypizynoya).

Le mécanisme de fabrication d’une plaque chauffante en présence d’un dispositif coopératif prend en compte les éléments suivants: une fois par mois, les indications sont prises, qui sont situées à l’endroit où il y a Le chiffre obtenu est multiplié par le tapif effectif et est divisé en tous les appartements en tenant compte de leur superficie. Il s’agit du montant mensuel du paiement pour le chauffage.

Maisons privées

Le propriétaire du chalet s’intéresse principalement au prix d’un gigacalorie de chaleur reçue de diverses sources. Nous nous permettrons de donner des valeurs approximatives pour la région de Novossibirsk pour les tarifs et les prix en 2013.

Le coût d’une gigacalorie, en tenant compte des frais de transport et de l’efficacité de l’installation de chauffage, des roubles

Spécificité du Gcal pour une maison privée

Le combustible le moins cher par gigacalorie est le pellet

Le matériau utilisé pour le chauffage est déterminé par le tarif des bâtiments privés. Selon des données moyennes, le coût de 1 Gcal est égal à :

  • gaz naturel 3,3 mille roubles, liquéfié 520 roubles;
  • combustible solide – charbon 550 roubles, pellets 1,8 mille roubles;
  • diesel – 3270 roubles;
  • électricité – 4,3 mille roubles.

Le prix de l’énergie thermique dépend de la région dans laquelle se trouve la maison privée.

Données initiales sur l’objet

Pour calculer les charges thermiques, il est nécessaire de collecter les données initiales suivantes :

  1. Une copie du contrat de fourniture de chauffage et de fourniture d’eau chaude avec toutes les pièces jointes.
  2. Certificat du nombre de personnes ou de résidents dans les locaux sur papier à en-tête avec cachet et signature. Vous pouvez préparer vous-même ce certificat.
  3. Copies des plans RTC.
  4. Renseignez-vous dans la société de gestion –
  5. quel système de chauffage dans le bâtiment est bitube ou monotube,
  6. quel type de remplissage du liquide de refroidissement dans le système de chauffage est supérieur ou inférieur.

Note

  • 1 cal = 4,1868 J, 1 kcal = 1000 cal, 1 Gcal = 1 milliard de cal = 4186800000 J = 4186,8 MJ ;
  • 1 J = 0,2388 cal, 1 MJ = 1 million J = 238845,8966 cal = 238,8459 kcal ;
  • 1 Gcal/h = 27777.7778 cal/s = 277.7778 kcal/s = 1163000 J/s = 1.163 MJ/s.

calorie - une unité de mesure pour la chaleur

Loi sur la modification des tarifs de l’eau chaude

En 2013, la résolution n° 406 du gouvernement de la Fédération de Russie a été adoptée, sur la base de laquelle un tarif à deux composantes a commencé à être facturé à tous les utilisateurs du système de chauffage centralisé. Ainsi, les factures de services publics incluent les colonnes : eau froide, énergie thermique.

Les documents réglementaires donnent une définition claire de cette question. L’ECS dans le reçu est un indicateur que les sociétés de gestion prévoient de dépenser lors du chauffage de l’eau.

Jusqu’en 2013, les recettes ne prenaient pas en compte le chauffage des sèche-serviettes et des contremarches, mais après l’adoption de la loi, ces indicateurs ont été ajoutés au montant total. Il convient également de préciser ce qu’est le « chauffage d’eau chaude sanitaire » dans le reçu. Le chauffage désigne l’alimentation en eau froide de l’installation de chauffage et son chauffage.

Le reçu indique le composant pour l'eau en roubles par mètre cube

Pourquoi le logement et les services collectifs surestiment-ils la quantité d’énergie dépensée lors du calcul du chauffage ?

En effectuant vos propres calculs, vous devez faire attention au fait que le logement et les services communaux surestiment légèrement les normes de consommation d’énergie thermique. L’opinion selon laquelle ils essaient de gagner de l’argent supplémentaire à ce sujet est fausse. Après tout, le coût de 1 Gcal comprend déjà les services, les salaires, les taxes et les bénéfices supplémentaires. Une telle “surtaxe” est due au fait que lorsque du liquide chaud est transporté par un pipeline pendant la saison froide, il a tendance à se refroidir, c’est-à-dire qu’une perte de chaleur inévitable se produit.

En chiffres, ça ressemble à ça. Selon la réglementation, la température de l’eau dans les canalisations de chauffage doit être d’au moins +55 °C. Et si l’on tient compte du fait que le t minimum d’eau dans les systèmes électriques est de +5 ° C, alors il doit être chauffé de 50 degrés. Il s’avère que 0,05 Gcal est utilisé pour chaque mètre cube. Cependant, afin de compenser les pertes de chaleur, ce coefficient est surestimé à 0,059 Gcal..

Composant pour l’énergie thermique: qu’est-ce que c’est, comment calculer

La plupart des propriétaires sont intimidés lorsqu’ils voient un élément d’eau froide sur un document de paiement. Vous devez d’abord déterminer “Composant ECS pour le liquide de refroidissement” – qu’est-ce que c’est ? Il s’agit du volume total d’eau froide nécessaire pour répondre pleinement aux besoins d’alimentation en eau chaude..

Si la maison ne dispose pas de compteur individuel, le calcul est effectué selon les normes – 3,5 m³ par personne. En cas d’erreur, vous devez contacter la société de gestion en précisant les tarifs de l’année en cours. Le tarif mensuel est indiqué sur le reçu.

Chaque mois, les consommateurs transfèrent les données des appareils de mesure à la société de gestion

Quel équipement est utilisé pour chauffer l’eau

Avant de commencer vos propres calculs, vous devez comprendre ce que signifie « énergie thermique » dans le reçu. L’eau est fournie à des points centralisés à l’état froid et ce n’est que lorsqu’un équipement spécial est en fonctionnement qu’un flux chaud se forme. Le service ECS est la fourniture de vapeur aux tuyaux de chauffage et d’eau aux robinets.

En posant la question, le chauffage GKAL – qu’est-ce que c’est dans le reçu, beaucoup veulent aussi savoir quel équipement est utilisé pour chauffer l’eau. Les chauffe-eau sont utilisés dans les appartements en ville.

Dans le même temps, certains propriétaires installent un appareil de chauffage individuel dans les appartements et essaient de comprendre ce que c’est – “chauffage à l’eau chaude” dans le reçu, pourquoi vous devez le payer. Le Code criminel forme des reçus pour toute la maison et si l’un des appartements dispose d’un équipement de chauffage qui chauffe l’eau, vous devez rédiger une demande de recalcul..

Si un seul chauffe-eau est installé pour la maison, tous les résidents paient pour l'entretien et les réparations

L’énergie thermique ECS : qu’est-ce que c’est, où est-elle dans la réception

Pour les propriétaires qui ne savent pas quelle énergie thermique se trouve dans le reçu, il existe un schéma simple. Dans le document, vous devez trouver l’expression “composante” énergie thermique “et étudier le tarif.

Le composant est de l’eau froide, lorsqu’il est chauffé, le chauffage est fourni à l’appartement.

Poser la question: énergie d’approvisionnement en eau chaude – qu’est-ce que c’est, vous devez étudier le schéma par lequel le paiement total est déterminé.

Cet indicateur comprend les données suivantes : tarif total, coûts d’entretien et de réparation, taux de déperdition thermique et coûts de transfert de chaleur.

La quantité totale d'énergie thermique peut différer selon les mois, il est donc préférable d'utiliser des appareils de mesure individuels.

Dépôt d’une réclamation pour calcul erroné sur le récépissé

Si après l’auto-calcul et la détermination de “l’énergie thermique ECS”, une erreur est perceptible dans le reçu, vous devez contacter la société de gestion et demander des éclaircissements. Si l’employé ne peut pas expliquer pourquoi le paiement a été reçu, comment fonctionne le liquide de refroidissement et pourquoi ce montant particulier de paiement a été facturé, le citoyen a le droit de soumettre une réclamation écrite.

Le Code pénal est tenu de répondre à un tel document dans un délai de 13 jours ouvrables. Si la réponse n’est pas reçue à la fin de cette période et que le consommateur ne peut pas comprendre pourquoi il paie trop cher, vous devez passer à l’étape suivante – déposer une réclamation auprès du parquet et du tribunal.

Les citoyens de la Fédération de Russie ont le droit de défendre leurs intérêts s’ils ont été violés. Le tribunal déterminera pourquoi l’eau chaude sur le reçu est plus chère que les tarifs actuels et, sur confirmation de l’erreur, attribuera un remboursement.

Le paiement de l'énergie thermique est facturé sur la base du RF LC, ce service n'est pas gratuit

Pourquoi dois-je payer pour le chauffage en été?

Les factures de chauffage peuvent être facturées soit uniquement pendant la saison de chauffage (comme dans les exemples ci-dessus), soit toute l’année.

Pendant un an, les mêmes montants sont obtenus, mais la première méthode est plus simple et, surtout, elle est transparente pour le destinataire du reçu. La deuxième méthode est assez complexe et déconcerte souvent les locataires. Dans ce cas, tous les frais de chauffage pour l’année sont additionnés et divisés par douze.

Les Petrov ont le même appartement que les Ivanov, mais l’administration locale a choisi la seconde méthode, le calcul à l’intérieur d’une année civile. Pas de compteurs.

Laissez la saison de chauffage durer 7 mois. Divisez 7 par 12, nous obtenons environ 0,58. Multiplions par le nombre obtenu dans le premier exemple : 0,58 × 1170 = 678,6 roubles. C’est le montant que vous devrez payer pour le chauffage toute l’année mensuellement..

Il est facile de calculer que dans un an la somme sera la même que les Ivanov (du premier exemple) dans sept mois de la saison de chauffage.

S’il y a un compteur de maison ou d’appartement et que les frais sont facturés de la deuxième manière, tout n’est pas si simple. Ce ne sont pas les nouveaux relevés des compteurs qui sont pris en compte, mais la consommation de chaleur mensuelle moyenne de l’année écoulée (divisez par douze la chaleur totale de toute la saison de chauffage). Ou, si le compteur vient d’être installé, les mêmes “normes de chauffage”.

Le résultat, bien sûr, ne coïncide jamais avec la réalité, et au début de l’année prochaine, vous devez le corriger. Par conséquent, des déductions ou des majorations apparaissent dans les reçus – de sorte que le montant qui s’est accumulé au comptoir soit obtenu.

A Novossibirsk, par décret du gouverneur de la région, cette méthode a été adoptée..

Cependant, c’est tellement gênant (surtout pour les résidents) que de nombreuses sociétés de gestion autorisent officieusement le paiement “à la consommation”. C’est, dans un premier temps, une manière simple et compréhensible.

Base légale pour le recalcul de la charge thermique

Le droit des consommateurs de calculer les charges thermiques est garanti

  • dans chaque contrat type de fourniture d’énergie thermique, ainsi que
  • dans l’arrêté du ministère du Développement régional de la Fédération de Russie du 28 décembre 2009 n ° 610 “Sur l’approbation des règles d’établissement et de modification (révision) des charges thermiques”.

Dans l’arrêté du ministère du Développement régional n° 610, il est établi qu’afin de réviser les valeurs contractuelles, il est nécessaire d’élaborer un rapport technique avec le calcul des charges thermiques.

Le rapport doit justifier le changement ou la diminution de la charge thermique de l’installation..

De plus, dans l’arrêté n° 610, il est établi que le calcul de la charge thermique pour le chauffage, la ventilation et l’alimentation en eau chaude peut être révisé après l’introduction de mesures d’économie d’énergie, à savoir après :

  • révision,
  • reconstruction des réseaux d’ingénierie internes, ce qui permet de réduire les pertes par isolation et les fuites,
  • augmenter la protection thermique d’un bâtiment ou d’un objet,
  • mise en œuvre d’autres mesures d’économie d’énergie.

Vous pouvez télécharger ici l’arrêté du ministère du Développement régional de la Fédération de Russie du 28 décembre 2009 n° 610 “Sur l’approbation des règles d’établissement et de modification (révision) des charges thermiques”.

Qu'est-ce que le Gcal en chauffage - comment convertir le Gcal en kW ?

Quand vous avez besoin de pointer le “i”

Mais une question tout à fait raisonnable se pose : « Comment calculer ce qui est invisible et capable de disparaître en un instant, littéralement par la fenêtre. Il ne faut pas désespérer de ce combat avec l’air, il s’avère qu’il existe des calculs mathématiques assez intelligibles des calories reçues pour le chauffage.

De plus, tous ces calculs sont cachés dans les documents officiels des services publics. Comme d’habitude dans ces institutions, il existe plusieurs documents de ce type, mais le principal est ce que l’on appelle les “Règles de comptabilisation de l’énergie thermique et du caloporteur”. C’est lui qui aidera à résoudre la question – comment calculer Gcal pour le chauffage.

En fait, le problème peut être résolu assez simplement et aucun calcul n’est nécessaire si vous avez un mètre non seulement d’eau, mais d’eau chaude. Les lectures d’un tel compteur sont déjà “chargées” de données sur la chaleur reçue. En prenant des lectures, vous le multipliez par le taux de coût et obtenez le résultat.

Compteurs de chaleur

Voyons maintenant quelles informations sont nécessaires pour calculer le chauffage. Il est facile de deviner quelle est cette information..

1. Température du fluide de travail à la sortie / entrée d’une section spécifique de la ligne.

2. Le débit du fluide de travail qui traverse les appareils de chauffage.

La consommation est déterminée à l’aide de dispositifs de mesure de la chaleur, c’est-à-dire de compteurs. Ceux-ci peuvent être de deux types, faisons connaissance avec eux.

Compteurs à palettes

De tels appareils sont destinés non seulement aux systèmes de chauffage, mais également à l’alimentation en eau chaude. Leur seule différence avec les compteurs utilisés pour l’eau froide est le matériau à partir duquel la roue est fabriquée – dans ce cas, elle est plus résistante aux températures élevées.

Qu'est-ce que le gcal dans le chauffage

Quant au mécanisme de fonctionnement, il est pratiquement le même :

  • en raison de la circulation du fluide de travail, la roue commence à tourner;
  • la rotation de la roue est transférée au mécanisme de dosage ;
  • la transmission s’effectue sans interaction directe, mais à l’aide d’un aimant permanent.

Malgré le fait que la conception de tels compteurs soit extrêmement simple, leur seuil de réponse est assez bas, de plus, il existe également une protection fiable contre la distorsion des lectures: les moindres tentatives de freinage de la roue au moyen d’un champ magnétique externe sont supprimées en raison de le bouclier anti-magnétique.

Appareils avec enregistreur différentiel

De tels dispositifs fonctionnent sur la base de la loi de Bernoulli, qui stipule que la vitesse d’un flux de gaz ou de liquide est inversement proportionnelle à son mouvement statique. Mais comment cette propriété hydrodynamique s’applique-t-elle au calcul du débit du fluide de travail ? C’est très simple, il suffit de lui barrer la route avec une rondelle de retenue. Dans ce cas, le taux de perte de charge sur cette laveuse sera inversement proportionnel à la vitesse du flux en mouvement. Et si la pression est enregistrée par deux capteurs à la fois, alors vous pouvez facilement déterminer le débit, et en temps réel.

Qu'est-ce que le gcal dans le chauffage

Noter! La conception du compteur implique la présence d’électronique. La grande majorité de ces modèles modernes fournissent non seulement des informations sèches (température du fluide de travail, son débit), mais déterminent également l’utilisation réelle de l’énergie thermique. Le module de contrôle est ici équipé d’un port pour se connecter à un PC et peut être configuré manuellement.

De nombreux lecteurs auront probablement une question logique : et si nous ne parlions pas d’un système de chauffage fermé, mais d’un système ouvert, dans lequel la sélection pour l’alimentation en eau chaude est possible ? Comment, dans ce cas, calculer Gcal pour le chauffage ? La réponse est assez évidente : ici les capteurs de pression (ainsi que les rondelles de retenue) sont placés simultanément sur l’alimentation et sur le “retour”. Et la différence de débit du fluide de travail indiquera la quantité d’eau chauffée qui a été utilisée pour les besoins domestiques.

Qu'est-ce que le gcal dans le chauffage

Comment sont calculés les Gcal pour l’eau chaude et le chauffage

Le chauffage est calculé à l’aide de formules similaires aux formules pour trouver la valeur de Gcal / h.

Une formule approximative pour calculer le paiement de l’eau chaude dans les locaux d’habitation:

P i gv = Vi gv * T x gv + (V v cr * Vi gv / Vi gv * T v cr)

Valeurs utilisées :

  • P i gv – la valeur requise;
  • V i gv – le volume de consommation d’eau chaude pendant une certaine période de temps;
  • T x gv – le paiement tarifaire établi pour la fourniture d’eau chaude ;
  • V v gv – le volume d’énergie dépensé par l’entreprise qui se consacre au chauffage et à la fourniture de locaux résidentiels / non résidentiels;
  • ∑ V i gv – la somme de la consommation d’eau chaude dans toutes les pièces de la maison dans laquelle le calcul est effectué;
  • T v gv – paiement du tarif pour l’énergie thermique.

Cette formule ne prend pas en compte l’indicateur de pression atmosphérique, car elle n’affecte pas significativement la valeur finale souhaitée.

La formule est approximative et ne convient pas à l’auto-calcul sans consultation préalable. Avant de l’utiliser, vous devez contacter vos services publics locaux pour obtenir des éclaircissements et des ajustements – ils utilisent peut-être d’autres paramètres et formules pour calculer.

Calcul de chauffage

Le calcul du montant du paiement pour le chauffage est très important, car des montants souvent impressionnants ne sont pas justifiés

Le résultat du calcul ne dépend pas seulement des valeurs de température relatives – il est directement affecté par les tarifs fixés par le gouvernement pour la consommation d’eau chaude et de chauffage des locaux.

Le processus de calcul est grandement simplifié si vous installez un compteur de chauffage pour un appartement, une entrée ou un immeuble résidentiel.

Il convient de garder à l’esprit que même les compteurs les plus précis peuvent être inexacts dans leurs calculs. Il peut également être déterminé par la formule :

E = 100 * ((V1 – V2) / (V1 + V2))

La formule présentée utilise les indicateurs suivants :

  • E – erreur;
  • V1 – le volume d’alimentation en eau chaude consommé lors de l’admission;
  • V2 – eau chaude consommée à la sortie;
  • 100 – un coefficient auxiliaire qui convertit le résultat en pourcentage.

Conformément aux exigences, l’erreur moyenne du dispositif de calcul est d’environ 1% et le maximum autorisé est de 2%..

Calcul de Gcal pour le chauffage : méthodes de mesure et formules

Quelle est cette unité – gigacalorie ? Quel est le rapport avec les kilowattheures d’énergie thermique plus connus ? Quelles données sont nécessaires pour calculer la chaleur reçue par la pièce en giga calories ? Enfin, quelles formules sont utilisées pour le calcul ? Essayons de répondre à ces questions.

Qu'est-ce que le gcal dans le chauffage

Principes généraux pour effectuer des calculs gcal

Le calcul des kW pour le chauffage implique la réalisation de calculs spéciaux, dont l’ordre est régi par des réglementations particulières. La responsabilité en incombe aux services publics, qui sont en mesure d’aider dans ce travail et de donner une réponse sur la façon de calculer gcal pour le chauffage et le décodage de gcal.

Bien entendu, un tel problème sera complètement éliminé s’il y a un compteur d’eau chaude dans le salon, car c’est dans cet appareil qu’il existe déjà des lectures prédéfinies qui reflètent la chaleur reçue. En multipliant ces résultats par le tarif établi, il est de bon ton d’obtenir le paramètre final de la chaleur consommée.

Procédure de calcul lors du calcul de la chaleur consommée

En l’absence d’un appareil tel qu’un compteur d’eau chaude, la formule de calcul de la chaleur pour le chauffage doit être la suivante: Q = V * (T1 – T2) / 1000. Les variables dans ce cas représentent des valeurs telles que:

  • Q dans ce cas est la quantité totale d’énergie thermique;
  • V est un indicateur de consommation d’eau chaude, qui se mesure soit en tonnes, soit en mètres cubes ;
  • T1 est le paramètre de température de l’eau chaude (mesuré en degrés Celsius habituels). Dans ce cas, il sera plus approprié de prendre en compte la température caractéristique d’une certaine pression de fonctionnement. Cet indicateur a un nom spécial – enthalpie. Mais en l’absence du capteur requis, on peut se baser sur la température qui sera la plus proche possible de l’enthalpie. En règle générale, sa valeur moyenne varie de 60 à 65 ° C;
  • T2 dans cette formule est l’indice de température de l’eau froide, qui est également mesuré en degrés Celsius. Étant donné que l’accès à la canalisation d’eau froide est très problématique, ces valeurs sont déterminées par des valeurs constantes qui diffèrent en fonction des conditions météorologiques à l’extérieur de l’habitation. Par exemple, en hiver, c’est-à-dire en pleine saison de chauffage, cette valeur est de 5 °C et en été, lorsque le circuit de chauffage est éteint, de 15 °C ;
  • 1000 est un facteur commun qui peut être utilisé pour obtenir le résultat en gigacalories, ce qui est plus précis que les calories normales..

Qu'est-ce que le gcal dans le chauffage

Le calcul de gcal pour le chauffage dans un système fermé, qui est plus pratique pour le fonctionnement, devrait avoir lieu d’une manière légèrement différente. La formule de calcul du chauffage des locaux avec un système fermé est la suivante : Q = ((V1 * (T1 – T)) – (V2 * (T2 – T))) / 1000.

  • Q est la même quantité d’énergie thermique ;
  • V1 est le paramètre du débit de liquide de refroidissement dans le tuyau d’alimentation (l’eau ordinaire et la vapeur d’eau peuvent servir de source de chaleur);
  • V2 est le volume de consommation d’eau dans la canalisation de sortie ;
  • T1 est la valeur de température dans le tuyau d’alimentation en liquide de refroidissement ;
  • T2 est l’indicateur de température de sortie ;
  • T – paramètre de température de l’eau froide.

On peut dire que le calcul de l’énergie thermique pour le chauffage dans ce cas dépend de deux valeurs: la première affiche la chaleur fournie au système, mesurée en calories, et la seconde – le paramètre thermique lorsque le liquide de refroidissement est évacué par le retour pipeline.

Vidéo : exemple de calcul de factures de chauffage

Calcul du coût du service ECS

  • Viп est le volume (quantité) de la ressource communale consommée pour la période de facturation dans le i-ème local résidentiel ou non résidentiel, déterminé selon les indications d’un compteur individuel ou général (d’appartement) dans le i-ème résidentiel ou non -locaux d’habitation. Dans les cas prévus à l’article 59 du Règlement, le volume (quantité) de la ressource communale déterminé conformément aux dispositions du présent article est utilisé pour calculer le montant du paiement pour les services publics ;
  • T cr – tarif (prix) pour une ressource de service public, établi conformément à la législation de la Fédération de Russie.

Autres façons de déterminer la quantité de chaleur

Nous ajoutons qu’il existe également d’autres moyens de calculer la quantité de chaleur qui pénètre dans le système de chauffage. Dans ce cas, la formule est non seulement légèrement différente de celles ci-dessous, mais présente également plusieurs variantes..

Quant aux valeurs des variables, elles sont ici les mêmes que dans le paragraphe précédent de cet article. Sur la base de tout cela, nous pouvons conclure avec confiance qu’il est tout à fait possible de calculer nous-mêmes la chaleur pour le chauffage. Cependant, dans le même temps, il ne faut pas oublier de consulter les organisations spécialisées chargées de chauffer les logements, car leurs méthodes et principes de calcul peuvent différer, et de manière significative, et la procédure peut consister en un ensemble de mesures différent.

Qu'est-ce que le gcal dans le chauffage

Si vous avez l’intention d’équiper un système de “plancher chaud”, préparez-vous au fait que le processus de calcul sera plus compliqué, car non seulement les caractéristiques du circuit de chauffage sont prises en compte ici, mais également les caractéristiques du réseau électrique, qui, en fait, chauffera le sol. De plus, les organisations engagées dans l’installation de ce type d’équipement seront également différentes..

Noter! Les gens sont souvent confrontés à un problème lorsque les calories doivent être converties en kilowatts, ce qui s’explique par l’utilisation d’une unité de mesure dans de nombreux manuels spécialisés, appelée dans le système international “C”.. >

Dans de tels cas, il ne faut pas oublier que le coefficient grâce auquel les kilocalories seront converties en kilowatts est de 850. En termes plus simples, un kilowatt équivaut à 850 kilocalories. Cette option de calcul est plus simple que celles données ci-dessus, car il est possible de déterminer la valeur en gigacalories en quelques secondes, puisque Gcal, comme indiqué précédemment, est un million de calories.

Afin d’éviter d’éventuelles erreurs, n’oubliez pas que presque tous les compteurs de chaleur modernes fonctionnent avec des erreurs, bien que dans les limites autorisées. Une telle erreur peut également être calculée de vos propres mains, pour laquelle vous devez utiliser la formule suivante:

Traditionnellement, nous comprenons maintenant ce que signifie chacune de ces valeurs variables..

1.V1 est le débit du fluide de travail dans la conduite d’alimentation.

2. V2 – un indicateur similaire, mais déjà dans le pipeline “retour”.

3.100 est le nombre par lequel la valeur est convertie en pourcentage.

4. Enfin, E est l’erreur du dispositif comptable.

Selon les exigences et les normes opérationnelles, l’erreur maximale tolérée ne doit pas dépasser 2 %, bien que dans la plupart des compteurs elle se situe autour de 1 %..

En conséquence, nous notons qu’un Gcal correctement calculé pour le chauffage peut considérablement économiser de l’argent dépensé pour chauffer la pièce. À première vue, cette procédure est assez compliquée, mais – et vous vous en êtes personnellement convaincu – avec de bonnes instructions, cela n’a rien de difficile..

C’est tout. Nous vous recommandons également de regarder la vidéo thématique ci-dessous. Bonne chance dans votre travail et, par tradition, hivers doux à vous!

Norme pour le chauffage de l’eau chaude sanitaire en 2021 : consommation d’énergie thermique en Gcal pour 1 m3 d’eau chaude sanitaire

Qu'est-ce que le gcal dans le chauffage ?

Comme les années précédentes (par exemple, en 2018), la norme de chauffage de l’eau chaude dans le courant 2019 est déterminée par des exigences sanitaires et épidémiologiques et est clairement indiquée dans SanPiN (Règles et normes sanitaires), qui ont le statut de document réglementaire en Fédération de Russie. Ils établissent à la fois des exigences d’hygiène pour la qualité de l’eau fournie aux habitations des citoyens et des normes de température.

Qualité de l’eau chaude et chauffage

Le SanPiN indique sans ambiguïté les limites possibles qui doivent être respectées aux points de soutirage et qui ne peuvent être ignorées lors de l’utilisation du chauffage à eau chaude. Le système d’alimentation en chaleur utilisé n’affecte en rien les normes de température.

Après tout, ils sont établis selon les exigences de la sécurité épidémiologique et visent à prévenir l’incidence et la propagation des infections. Par exemple, cutané, contagieux, viral et bactérien. La norme inférieure pour le chauffage n’est pas inférieure à +60 ° , la norme supérieure peut atteindre +75 °.

Les règles de contrôle qualité et la norme de chauffage sont fixées dans les points correspondants du SanPiN. Ces règles sont obligatoires lors du paiement du logement et des services communaux dans la Fédération de Russie..

Selon les clauses existantes, si le chauffage de l’eau ne répond pas aux normes, le consommateur a le droit d’exiger une réduction de paiement de 0,1% tous les trois degrés. Si l’eau fournie à une température inférieure à +40 ° C, alors elle est payée du tout comme froide.

Le consommateur a le droit d’exiger un contrôle de qualité même dans le cas où l’eau contient des impuretés de toute origine, si leur présence est systématique..

Les normes et exigences pour la qualité de l’approvisionnement de la population en eau chaude n’ont changé ni en 2018 ni cette année 2019. Cependant, il est prévu qu’au cours de l’année prochaine, 2020, un tarif à deux composantes pour les règlements de l’eau sera introduit partout..

Norme Gcal pour chauffer 1 m3 d’eau

L’introduction d’un tarif à deux composantes a pour objectif un passage progressif aux normes mondiales, selon lesquelles le calcul ne peut être fait pour 1 m3 d’eau chaude comme pour le produit final de production. Cette méthode de comptage est toujours utilisée, mais d’ici 2020, un mètre cube sera appliqué selon un compteur ou une norme de consommation pour tenir compte de l’ensemble du volume d’eau consommé..

La quantité de chaleur pour chauffer le cube est mesurée en Gcal (giga calories). Calorie – une unité nécessaire pour chauffer 1 g d’eau à 1 ° C, dans des conditions naturelles – à pression atmosphérique normale.

Pour comprendre la valeur de Gcal comme unité de mesure, il suffit d’assimiler que ce volume d’énergie thermique pour le chauffage suffit à élever la température de milliers de tonnes d’eau d’un degré.

Le calcul de la norme pour le chauffage de l’eau chaude en Gcal est légalement stipulé par les “Règles de comptabilisation de l’énergie thermique et du caloporteur”, publiées et développées par le ministère des Combustibles et de l’Énergie de la Russie en 1995. La consommation d’eau froide est effectuée par le mètre, en mètres cubes.

Le volume de consommation d’énergie thermique est obtenu en multipliant le taux établi dans la région pour chauffer le cube par l’eau utilisée par le consommateur. Sa quantité est déterminée par le compteur installé ou par la norme régionale.

Dans les régions où le système de paiement de l’eau chaude pour deux composantes n’a pas encore été introduit (par exemple, dans la région de Tcheliabinsk), elles devraient développer en 2020 un cadre réglementaire et passer à un système de calcul généralement accepté. Une telle mesure entraînera, certes peu significative, mais une augmentation des tarifs de fourniture d’eau chaude..

Pour éviter que cela ne touche les poches de la population, certaines mesures ont été prises en amont :

  1. Dans certaines entités constitutives de la fédération, l’introduction du système a été reportée, mais dans certains endroits, ils sont déjà entrés en vigueur le 1er juillet 2019..
  2. Les coefficients moyens ont été établis pour toutes les matières régionales. Il s’agit du coût marginal au-dessus duquel l’eau chaude ne peut pas être facturée. Ils se trouvent dans l’arrêté n° 1347 du 12 novembre 2018..
  3. Il existe des limites qui limitent les pouvoirs des organes d’autonomie locale. Ils sont indiqués à la disposition du Gouvernement de la Fédération de Russie.

Normes dans la région de Volgograd

Les taux d’augmentation des tarifs de l’eau de chauffage diffèrent. Par exemple, le gouvernement de Saint-Pétersbourg n’a pas jugé nécessaire d’utiliser le chiffre de 6 %, qui est indiqué dans l’ordonnance. 3,5% ont été considérés comme une mesure suffisante, qui s’élevait à 59,45 roubles. Moscou ressentira la hausse des prix de différentes manières : Mosenergo prendra 130,27 roubles à partir du second semestre. par mètre cube et autres sociétés – 163,36 roubles. par cube d’eau chauffée.

La région de Moscou effectue les règlements selon un schéma différent – d’une contribution mensuelle ciblée à un montant fixe, qui est payé par les habitants du village à l’administration. Il est donc difficile de prévoir quelle sera la croissance tarifaire sur ce territoire..

Une ligne directrice pour l’action peut être un acte normatif du 14 février 2015. Le décret du 25 février de la même année est promulgué, son numéro 129 “sur les modifications de certaines lois”. Dans la région de Léningrad, l’indice du 1er juillet 2019 s’élevait à 2%, comme dans plusieurs autres régions – Astrakhan, Nijni Novgorod, Rostov, Samara, Yaroslavl.

Différences tarifaires

Le calcul du coût de l’approvisionnement en eau chaude à un taux à deux composants n’est pas facile. Pour cela, une formule spéciale n ° 23 est utilisée, qui se trouve dans l’annexe n ° 2, approuvée par le décret du gouvernement de la Fédération de Russie n ° 354. Elle prend en compte les relevés des compteurs – le volume réel d’eau froide qui a été consommée pour chauffer et subvenir aux besoins des habitants du logement.

Le prix pour 1 m3 (un mètre cube) est multiplié par la quantité du compteur, le volume de consommation est multiplié par le tarif établi. Le total résultant est le montant requis pour le paiement des services d’eau chaude.

Si le consommateur n’a pas de compteur, alors la norme de consommation par habitant établie dans la région est multipliée par le nombre de normes prescrites. La pratique montre que le nombre de personnes vivant réellement dans un logement ou un appartement est moins.

Dans ce cas, le consommateur paie trop cher, car l’argent n’est pas payé pour l’eau chaude réellement consommée, mais pour celle qui, de l’avis des autorités locales, ne doit pas être dépassée par chacun selon la norme.

La conversion d’un tarif à deux composantes en un tarif à une composante peut se faire en sachant quel est le tarif standard fixé pour le chauffage pour la production d’eau chaude dans une région spécifique à partir du 1er juillet 2019 (en tenant compte de l’augmentation qui a eu lieu). Pour Saint-Pétersbourg, c’est 1 834,90 roubles. par gigacalorie.

Dans certaines autres régions, ce coût n’est prévu que pour être approuvé, en se concentrant sur le prix actuel et les indices limites pour le territoire. Le tarif établi est multiplié par le nombre de résidents et par le coût du Gcal. Lorsque le compteur est installé, les calculs utilisent la quantité d’eau réellement consommée pour le chauffage.

Comment convertir Gcal en kWh et Gcal/h en kW

Différentes valeurs métriques sont indiquées sur divers appareils de l’industrie de l’énergie thermique. Ainsi, sur les chaudières de chauffage et les appareils de chauffage, les kilowatts et les kilowatts par heure sont plus souvent indiqués. Sur les appareils de calcul (compteurs), les Gcal sont plus courants. La différence de valeurs interfère avec le calcul correct de la valeur souhaitée à l’aide de la formule.

Pour faciliter le processus de calcul, il est nécessaire d’apprendre à convertir une valeur en une autre et vice versa. Puisque les valeurs sont constantes, ce n’est pas difficile – 1 Gcal / h est égal à 1162.7907 kW.

Si la valeur est présentée en mégawatts, elle peut être reconvertie en Gcal/h en multipliant par une valeur constante de 0,85984.

Vous trouverez ci-dessous des tables auxiliaires qui vous permettent de convertir rapidement des valeurs de l’une à l’autre :

Gcal kWh
1 1163
2 2326
3 3489
4 4652
5 5815
Dix 11630
15 17445
vingt 23260

Le tableau est l’inverse du précédent :

kilowatts Gcal / h
1 000 0,85984
5 000 4.29922
10 000 8.5984
30 000 25 795
50 000 42 992
100 000 85 984
500 000 429.9226
1 000 000 859.8452

L’utilisation de ces tableaux simplifiera grandement le processus de calcul du coût de l’énergie thermique. De plus, pour simplifier les actions, vous pouvez utiliser l’un des convertisseurs en ligne proposés sur Internet qui convertissent les quantités physiques les unes dans les autres..

L’auto-calcul de l’énergie consommée en Gigacalories permettra au propriétaire de locaux résidentiels / non résidentiels de contrôler le coût des services publics, ainsi que le travail des services publics. A l’aide de calculs simples, il devient possible de comparer les résultats avec ceux des reçus de paiement reçus et de contacter les autorités compétentes en cas de différence d’indicateurs.

Convertissez Gigacalories par heure en kilowatts. Nouveau calcul.

gigacalories par heure monnaie kilowatt Traduire
Détermination des gigacalories par heure
Définition des kilowatts
Kilowatts en gigacalories par heure
Gigacalories par heure en kilowatt, calculatrice en ligne, convertisseur

Tableau de conversion de Gigacalories par heure en Kilowatts

Gigacalories par heure

Kilowatt

1 5 Dix 25 50 100 250 500
1 163 5815 11 630 29 075 58150 116300 290750 581 500

Tableau de conversion de Kilowatts en Gigacalories par heure

Kilowatt

Gigacalories par heure

10 000 50 000 100 000 250 000 500 000 1 000 000 2 500 000 5 000 000
8.598 42.992 85,985 214.961 429.923 859.845 2 149.613 4 299.226

Calculatrices de physique

Résolution de problèmes en physique, préparation à l’EGE et au GIA, mécanique, thermodynamique, etc. Calculatrices en physique

Calculatrices mathématiques

Calculatrices mathématiques : racines, fractions, puissances, équations, chiffres, systèmes de nombres et autres calculatrices. Calculatrices mathématiques

Mesure de grandeurs physiques

Contient des informations sur les méthodes de mesure des grandeurs physiques et des instruments de mesure. Mesure de grandeurs physiques

Le total de tous les calculs

Un calcul correctement effectué de la consommation d’énergie thermique est une garantie de consommation économique des ressources financières consacrées au chauffage. En utilisant un exemple de moyenne, on peut noter que lors du chauffage d’un immeuble résidentiel d’une superficie de 200 m² conformément aux formules de calcul ci-dessus, la quantité de chaleur sera d’environ 3 Gcal par mois. Ainsi, compte tenu du fait que la saison de chauffage standard dure six mois, alors dans six mois le volume de consommation sera de 18 Gcal..

Bien entendu, toutes les mesures de calcul de la chaleur sont beaucoup plus pratiques et plus faciles à réaliser dans les immeubles privés que dans les immeubles à appartements avec un système de chauffage centralisé, où l’on ne peut se passer d’un équipement simple..

Ainsi, nous pouvons dire que tous les calculs pour déterminer la consommation d’énergie thermique dans une pièce particulière peuvent très bien être effectués par nous-mêmes (lire aussi: “Consommation de chaleur annuelle pour chauffer une maison de campagne”). Il est seulement important que les données soient calculées aussi précisément que possible, c’est-à-dire selon des formules mathématiques spécialement conçues, et toutes les procédures ont été convenues avec des organismes spéciaux qui contrôlent la conduite de tels événements. L’aide aux calculs peut également être fournie par des maîtres professionnels qui se livrent régulièrement à de tels travaux et disposent de diverses vidéos décrivant en détail l’ensemble du processus de calcul, ainsi que des photos d’échantillons de systèmes de chauffage et des schémas pour leur connexion..